Baisse d'audition, malentendant ou sourd, appelez-nous via Acceo

Besoin d'aide ? Contactez-nous !

+33 (0)3 21 216 216 Formulaire de contact
Retour vers Actualites/ARCHIVES/2019/Actualite-Developpement

Contractualisation : Bois Durieux, préservation de la biodiversité et bataille pour l'emploi

Publié le 18 septembre 2019

La politique de contractualisation du Département se poursuit, notamment sur le territoire de la Communauté de communes du Sud-Artois. Le jeudi 19 septembre à Bapaume, l’intercommunalité, présidée par Jean-Jacques Cottel, s’est engagée officiellement aux côtés du Département représenté pour l’occasion par Jean-Louis Cottigny, Vice-président de la Collectivité.

Illustration avec la visite de l’atelier de découpe du bois de l’association Artois Insertion Ressourcerie (AIR) qui fait rimer, au local, préservation d’un espace boisé (le Bois Durieux) et bataille pour l’emploi.

Bois Durieux est un bois légué au Département par l’ancien conseiller général Monsieur Durieux. Les plantations élaborées par le Ministère de l’Agriculture et financées par l’État et l’Europe ont été réalisées durant l’hiver 99-2000. Il s’agit de produire du bois d’oeuvre (chênes, hêtres, noyers hybrides). Des arbres à croissance rapide (peupliers, aulnes, bouleaux, érables, etc.) fruitiers sauvages (pommiers, poiriers, châtaigniers, alisiers, etc.) accompagnent les bois nobles. Des haies de protection (vent, maladies) sont plantées en périphérie des parcelles et en limite des coupes, important pour la biodiversité (35 essences différentes).

Les travaux d’entretien et d’exploitation sont réalisés par l’ESAT d’Hermies sous l’expertise de l’ONFLe bois récolté est transformé par AIR d’Ervillers en partenariat avec la Communauté de Communes Sud Artois et les associations caritatives locales qui attribuent du bois de chauffage aux personnes en précarité énergétique. L’Association de Gestion Durable des Bois Durieux assure la surveillance et le suivi pour le compte du Département.

Outre la production de bois, les Bois Durieux ont un rôle écologique très important comme lieu de développement et de diversification de la biodiversité. Les arbres jouent un rôle considérable dans la lutte contre l’érosion et le réchauffement climatique. La mutation de l’espace agricole en milieu forestier est en cours. Elle se constate par l’installation d’espèces nouvelles : champignons, fougères, ronces, petits insectes, araignées, écureuils, mustélidés, geais, etc.

Contact

Association de Gestion Durable des Bois Durieux