Baisse d'audition, malentendant ou sourd, appelez-nous via Acceo

Besoin d'aide ? Contactez-nous !

+33 (0)3 21 216 216 Formulaire de contact
Retour vers Actualites/Actualite-Education

La rentrée 2020 dans les collèges du Pas-de-Calais

Publié le 27 août 2020

Le virus de la COVID 19 circulant encore, la rentrée scolaire 2020-2021 va être marquée par la poursuite de l’observation de consignes de vigilance et le respect des gestes-barrière en vigueur conformément au protocole du Ministère de l’Education nationale du 7 juillet dernier mais aussi des dernières annonces en date du Ministre Jean-Michel Blanquer : port du masque obligatoire dans tous les espaces clos, même lorsque la distanciation physique est possible, lavage régulier des mains, utilisation de gel hydro-alcoolique, aération des locaux. Une rentrée pas comme les autres donc que prépare activement le Conseil départemental du Pas-de-Calais en charge des collèges.

 

La collectivité a voté un Plan d’urgence et de relance le 6 juillet dernier, une première réponse aux conséquences de la pandémie. L’éducation, priorité du Conseil départemental, y tient une place importante. L’institution se doit d’accompagner au mieux ses 62 000 collégiens, de leur donner les moyens de la réussite. Elle est très attachée à l’égalité dans les conditions d’apprentissage, partout dans les territoires. Cette rentrée forcément spéciale est une occasion de réaffirmer tout cela ; le Département, fidèle à ses valeurs, sera au rendez-vous, y compris et bien évidemment sur les aspects sanitaires.

Des masques pour tous les collégiens du Pas-de-Calais

Le Département du Pas-de-Calais fournit à chacun de ses 75 900 collégiens - 61 500 dans le public et 14 400 dans le privé - deux masques lavables en tissu. Un nouveau geste fort en cette période de crise sanitaire où il est nécessaire de soutenir les familles pour faire en sorte que tous les élèves bénéficient d'une même protection. Les solidarités sont l'ADN de la collectivité et l’éducation constitue l'une de ses grandes priorités.

Un premier masque sera distribué au cours de la semaine de rentrée. Le deuxième le sera à partir du lundi 7 septembre. L’ensemble de ces masques sera produit en France. 35 000 d’entre eux le seront par des entreprises relevant du secteur de l’Economie sociale et solidaire du Pas-de-Calais.

 

 

Retour sur le 3e trimestre de l’année scolaire 2019-2020 

On le sait : le 3e trimestre a été tronqué par la crise sanitaire. Pour rappel, le Conseil départemental du Pas-de-Calais a pris des mesures significatives pour faire face à la situation. Parmi elles : le prêt d’ordinateurs aux élèves qui en étaient dépourvus afin de réduire les fractures numériques ;  l’élargissement avec l’Académie des Hauts-de-France et le Syndicat mixte 59/62 « La fibre numérique » de l’Environnement numérique de travail (E.N.T.) aux écoles du premier degré ; la mise en place d’un Plan d’accompagnement sanitaire des équipes des collèges ; une dotation de 1 600 euros aux 125 collèges pour l’achat de gel hydro-alcoolique et de masques (enveloppe globale de 200 000 euros) ; la reconduction et/ou le maintien de tous les personnels en « ancien » Contrat aidé dans l’ensemble des établissements ou encore la restauration gratuite dans les collèges pour tous les élèves (sans condition de ressources) lors de la reprise en juin et jusqu’à la fin de l’année scolaire début juillet 2020. Une mesure destinée à soulager le budget des familles en cette période difficile qui s’est élevée à 1 million d’euros pour la collectivité

 

 

Plan d’urgence et de relance du Département : dans l’éducation aussi !

Le Plan d’urgence et de relance de 60 millions d’euros est une première réponse aux conséquences sociales et économiques de la crise. Le Département a créé quatre fonds d’intervention en faveur des habitants et des territoires. Le dispositif comprend 75 actions déjà pour la plupart mises en œuvre. Ce premier acte sera complété d’ici la fin de l’année avec des mesures structurelles qui seront posées dans le cadre du budget 2021 débattu en décembre prochain. 

Parmi les dispositifs de ce Plan d’urgence en rapport avec l’éducation, on retiendra tout particulièrement celui destiné à fournir aux collégiens en situation de précarité les équipements numériques dont ils ont besoin pour s’instruire. 1,5 million d’euros sont ainsi programmés.

Autre mesure prise en juillet dernier au titre du soutien immédiat à l’activité : la mise en place de 68 opérations à moins de 50 000 euros portées par le Département. Un engagement financier de 2,8 millions d’euros destiné à améliorer les équipements des collèges dans les territoires, à soutenir, au plus vite et au mieux, les artisans et les entreprises locales, à préserver l’emploi. Quelques exemples :

- rejointoiement des briques de la façade de l’externat du collège Carlin-Legrand de Bapaume

- réfection du plateau sportif du collège Marguerite-Berger de Pas-en-Artois

- remplacement de l’ascenseur du collège René-Cassin de Lillers

- réfection de la salle de restauration du collège Georges-Brassens de Saint-Venant

- remplacement des portes d’accès du hall du collège Blaise-Pascal de Longuenesse

- remplacement de l’alarme intrusion au collège de la Morinie à Saint-Omer

- réfection de l’alimentation électrique du collège du Caraquet à Desvres

- création d’un local poubelle au collège Pilâtre de Rosier de Wimille

- remplacement de l’éclairage extérieur du collège Martin-Luther King de Calais

- remplacement de clôtures au collège Jean-Rostand de Licques

- remplacement de l’étanchéité de la salle polyvalente du collège Paul-Langevin à Avion

- installation de brises-vue au collège Anita-Conti de Bully-les-Mines

- remplacement de menuiseries au collège François-Rabelais d’Hénin-Beaumont

- ravalement du pignon arrière de la salle de sport du collège Blaise-Pascal de Mazingarbe

- installation de classes modulaires au collège Pierre-Cualllacci de Frévent, etc.

Et puisque l’année sera spéciale, le Département du Pas-de-Calais soutiendra aussi les projets éducatifs locaux mis en place avec ses partenaires et les associations sur les territoires.

 

Les grands chantiers en cours et à venir : quelques exemples

Collège George-Sand à Béthune : restructuration en cours, 21,5 millions d’euros,

Collège Adam de la Halle à Achicourt (voir la plaquette) : restructuration pour un montant de 12,1 millions d’euros. Début des travaux deuxième trimestre 2021,

Collège Paul-Langevin de Sallaumines : reconstruction pour un montant de 26,2 millions d’euros. Début des travaux en octobre 2021,

Collège Romain-Rolland d’Hersin-Coupigny : reconstruction en cours pour un montant de 16 millions d’euros,

Collège Jacques-Brel de Fruges : reconstruction pour un montant de 12 millions d’euros. Début des travaux en mai 2021,

Collège Lucien-Vadez de Calais : reconstruction pour un montant de 21,5 millions d’euros. Début des travaux en avril 2021.

 

90 millions d’euros : la somme investie en 2020 (hors Plan d’urgence et de relance adopté le 6 juillet) par le Conseil départemental du Pas-de-Calais pour proposer aux jeunes les conditions de la réussite : entretenir et construire les collèges, accompagner les 62 000 collégiens dans leur scolarité et assurer une alimentation saine et équilibrée dans les restaurants scolaires.

 

La rentrée 2020-2021 en bref (et en chiffres !)

125 collèges publics dont 3 cités mixtes gérées par la Région

32 collèges privés

1137 agents du Département dans les collèges

62 000 collégiens dans le public

14 000 collégiens dans le privé

32 collèges en REP et 10 en REP +

 

115 demi-pensions

35 000 demi-pensionnaires

44 000 repas fabriqués par jour

Près de 7 millions de repas délivrés chaque année

Environ 12 000 élèves bénéficient chaque année d’une aide départementale à la restauration scolaire sous conditions de ressources (pour un budget annuel de 2,5 millions d’euros).

 

 

20 000 calculatrices offertes aux élèves de sixième dès septembre 2020

Une rentrée scolaire coûte cher, notamment pour les familles modestes. Cette année encore, le Département attribue une calculatrice à tous les sixièmes. Choisie par les inspecteurs de l’Education nationale afin qu'elle puisse suivre l’élève durant toutes ses années-collège, cette calculatrice programmable est aussi remise aux professeurs de mathématiques. 20 000 machines vont être distribuées en cette rentrée 2020 - 2021 aux enfants des collèges publics et privés.

 

 

Aides à la restauration scolaire 2020 – 2021

Le Conseil départemental conjugue solidarité et éducation dans son accompagnement des familles. En fonction de sa situation personnelle, le collégien peut bénéficier d’une aide à la restauration scolaire. C’est une politique du Département qui permet d’accompagner les familles qui font le choix de mettre leurs enfants à la cantine. 

 

 

Transport scolaire adapté, une compétence du Département

Avec la mise en œuvre de la loi NOTRe, la compétence des transports scolaires est passée du Conseil départemental à la Région. Effectif depuis le 1er septembre 2017, ce transfert n’est pourtant pas complet. Au titre de sa responsabilité en matière de handicap, le Département du Pas-de-Calais continue d’assurer l’organisation et le financement du transport adapté. Lors de l’année scolaire 2019-2020, près de 1400 élèves ont bénéficié du service. Pour cette année 2020, le montant du budget « transport scolaire adapté » s’élève à 6,5 millions d’euros.

 

 

Bien vu, suite en 2020-2021 !

Cette année scolaire 2020-2021, le Département poursuit son engagement en faveur de la sécurité des collégiens en dotant chaque élève de 6e d’un catadioptre. Cet objet, facilement clipsable sur un sac utilisé pendant le temps scolaire et/ou sur les périodes de loisirs, renforce la visibilité des piétons et des cyclistes, de par son système lumineux et son côté réfléchissant. Afin de donner du sens à cette démarche, le catadioptre sera distribué dans le cadre des ateliers proposés par l’ADATEEP (Association Départementale pour les Transports Educatifs de l’Enseignement Public).