Vous êtes ici :

Accueil Accueil Actualités Éducation Inauguration de l’internat pour l’accueil des élèves de l...

Inauguration de l’internat pour l’accueil des élèves de la section internationale au Collège Daunou de Boulogne-sur-Mer

Publié le 11 février 2011

Dans le cadre de sa politique éducative, le Conseil général en concertation avec le rectorat de Lille, a créé une section internationale d’anglais au collège Pierre-Daunou à Boulogne-sur-Mer pour la rentrée 2009-2010.

Mon souhait le plus cher, expliquait Dominique Dupilet lors de sa création, est de faire du Pas-de-Calais le département le plus anglophile de France. Quoi de plus naturel lorsqu'on bénéficie d'une telle situation et d'une telle histoire que de donner à nos jeunes toutes les chances de devenir bilingue ? L’ouverture de cette section est une première dans le Département, elle fait suite à une politique volontariste du Conseil général, qui aide déjà financièrement quelque 20 000 collégiens chaque année à séjourner en Grande-Bretagne.

Ouverte au niveau de la classe de 6ième, cette formation a pour but de faciliter l’intégration d’élèves anglophones dans le système éducatif français et de former les collégiens français à la pratique approfondie de la langue de Shakespeare. Les cours sont ainsi assurés en français pour les matières générales et en anglais pour les enseignements spécifiques.

Les vingt-trois élèves de 6ième et les vingt collégiens de 5ième profitent d'un enseignement bilingue dans plusieurs matières : la littérature, l’histoire de la civilisation, l’histoire-géographie et l’anglais LV1. Quatre professeurs dont l’une est britannique sont chargés de cet enseignement.

Le choix du collège Pierre Daunou s’est fait pour quatre raisons : la pertinence géographique, la volonté de l’équipe éducative de recevoir cette section, l’existence du foncier nécessaire à la réalisation d’un internat et la proximité du Lycée Auguste-Mariette de Boulogne-sur- Mer qui permettra la poursuite du cursus scolaire dispensé dans sa section internationale.

Parce que le recrutement est départemental, certains élèves sont éloignés de leur domicile familial, le Conseil général a décidé la création d’un internat d’une capacité de 40 élèves, dont les travaux ont débuté le 12 juin 2009. Le bâtiment réhabilité pour l’internat se situe dans l’enceinte du collège.

L’ensemble comprend 780 m2 de surface utile dont 18 chambres qui permettent d’accueillir 40 jeunes.

Le montant total de l’opération s'est élevé à 2 000 000 d’euros TTC.

Pour promouvoir les situations d’entraînement des élèves à la compréhension et à l’expression orale en anglais, le Conseil général a souhaité proposer des activités éducatives complémentaires des enseignements obligatoires aux élèves de la section internationale. Celles-ci sont assurées par Ester Hacquel, animatrice territoriale.

De son point de vue, cette section internationale et notamment l’internat apportent aux élèves une ouverture d’esprit et une connaissance de la culture britannique qui leur ouvrira des portes dans leurs cursus scolaire et professionnel.

L’internat est un plus, c’est un lieu d’échange, de partage et de travail indique Esther, avec les quatre maîtres d’internat, nous organisons bon nombre de sorties et de jeux liés à la culture britannique. Les externes viennent le mercredi après-midi pour profiter de ces activités.

En effet depuis la rentrée scolaire, les élèves ont reçu trois joueurs professionnels de l’ESSM Le Portel Côte d’Opale. Ils ont participé à des allers-retours en ferrys, assisté à une comédie musicale en anglais, ont partagé un "Christmas Tea" au centre de vacance du Kent County Council. Et dans le courant de l’année ils se rendront au Château-Musée de Boulogne-sur-Mer, au CUEEP (Centre Universitaire Économie Éducation Permanente) pour un examen blanc de Cambridge et retourneront dans le Kent pour une chasse aux œufs.

Pour Louis, 11 ans, élève de 6ième et externe, venir le mercredi après-midi est important pour moi, je suis avec mes camarades et les activités que nous faisons me plaisent beaucoup. J’ai choisi de venir à la section internationale pour devenir bilingue, je veux devenir architecte et ça me permettra de pouvoir exercer mon métier n’importe où.

Au sein de l’internat tout se fait en anglais : télévision, radio, recherche sur internet, et même jeux de société. C’est un petit bout d’Angleterre au cœur de Boulogne qui permet une immersion totale pour ces adolescents, même d’origine britannique.

Ella, 13 ans, en 5ième est arrivée en France à l’âge de 10 ans : J’ai fait le choix d’intégrer la section afin de mieux connaître l’histoire de mon pays et de perfectionner mes connaissances en littérature britannique. Le fait d’être loin de chez moi est dur mais l’ambiance qui règne à l’internat me plaît beaucoup.

Cette initiative, conclut Dominique Dupilet n’est que le prolongement logique de la politique d’échanges que notre Département a entreprise avec nos voisins du Kent County Council.


Quelques projets communs avec nos voisins du Kent :

La création de l’Europe des Détroits, dont l’objectif principal est d’unir des collectivités géographiquement similaires, pour faire reconnaître les spécificités des détroits européens auprès des institutions européennes.
Mais aussi travailler ensemble sur des problématiques communes comme la sécurité maritime, les flux migratoires, la préservation de l’environnement, ou encore le développement économique.

Le positionnement du Département comme base arrière des Jeux Olympique de Londres en 2012 avec la construction et la rénovation de nombreux équipements sportifs afin d’accueillir les délégations étrangères.

La signature d’un protocole d’accord avec le Kent County Council visant à développer l’économie et l’échange des deux territoires, avec notamment la mise en place de navettes entre Ashford et Calais Frethun.

L’ouverture du Centre Culturel de l’Entente Cordiale au Château d'Hardelot qui est le lieu privilégié et pérenne de cette volonté d'ouverture et de rencontre. Avec cette année l’exposition Charles Dickens qui se déroulera du 27 mai au 23 octobre.

La mise en place d’aides financières visant à ce que chaque collégien puisse séjourner au moins une fois en Angleterre au cours de sa scolarité. Au cours de l’année 2009-2010, plus de 23 % des collégiens du Pas-de-Calais (soit 14 359 élèves) issus de 108 collèges publics se sont rendus en Angleterre dans le cadre d’un voyage scolaire.

La création du journal bilingue des collégiens du Kent et du Pas-de-Calais "1,2,3… Yes". Tirés à 62 000 exemplaires et mises en ligne sur un blog spécifique, les trois numéros annuels sont réalisés par des collégiens du Kent et du Pas-de-Calais à destination de leurs camarades.

Une coopération étroite depuis 1985 sur le développement et la promotion touristique entre l’Agence de développement et de réservation touristiques et le Visit Kent qui a vu de nombreux projets aboutir. Deux sont actuellement en cours, l’un sur le développement du tourisme durable et l’autre sur les Jeux Olympiques de Londres en 2012.