Vous êtes ici :

Accueil Accueil Actualités L'institution Se rappeler toujours

Le site est en cours de maintenance.

Se rappeler toujours

Publié le 6 juillet 2017

À l’heure où les derniers témoins directs de la Seconde Guerre Mondiale disparaissent, il apparaît plus que jamais nécessaire de perpétuer chez les jeunes générations la mémoire de la Résistance et de la Déportation. Quelques heures à peine après l’hommage national rendu à Simone Veil, grande conscience française et européenne, la remise des prix aux lauréats du Concours National de la Résistance et de la Déportation a permis de le rappeler.

 

Organisée le mercredi 5 juillet dans le parc de l’Hôtel de la Préfecture à Arras, la cérémonie a réuni 208 participants issus de 20 collèges et lycées du Pas-de-Calais, distingués pour leur travaux collectifs ou individuels autour du thème :  La négation de l’Homme dans l’univers concentrationnaire.

Présent aux côtés de Fabien Sudry, Préfet du Pas-de-Calais, de Blandine Drain, Vice-présidente du Département en charge des collèges et des politiques éducatives, et de Frédéric Leturque, Marie d'Arras, Michel Dagbert, Président du Département a tenu à féliciter et remercier l’ensemble des élèves ainsi que leurs professeurs :

Nous devons saluer avec force ce travail de mémoire. Aujourd’hui, c’est aux jeunes générations que revient le rôle de passeurs de cette tragique mémoire, dont ils sont " Les Héritiers ". À en juger par la qualité des travaux réalisés, nous ne doutons pas qu’ils s’acquitteront de cette lourde tâche parfaitement.

Une manifestation empreinte de solennité mais aussi d’optimisme (celui du soleil et de la jeunesse) qui avait été précédée par l’inauguration de la cour d’honneur de la Préfecture. Celle-ci porte désormais le nom de Jean Moulin, Préfet héroïque de la République et autre grande figure, avec Simone Veil, de l’Histoire de France. Des exemples irremplaçables pour les jeunes et leurs aînés.

C’est dit :

Je ne peux que rendre à nouveau un hommage ému à Simone Veil, laquelle a fait de la mémoire de la Shoah, l’un des grands combats de sa vie. Cette femme d’exception, rescapée d’Auschwitz, va nous manquer cruellement.

Michel Dagbert, Président du Département du Pas-de-Calais.