Climat et COP21

COP21 : le Pas-de-Calais agit pour le climat !

COP21, un enjeu planétaire

La prochaine conférence des Nations unies sur le climat, la COP21, sera l’une des plus grandes réunions internationales.

L’enjeu est majeur : contenir le dérèglement climatique qui menace nos sociétés et nos économies. Cette conférence doit conduire à l’adoption d’un accord universel, qui posera le cadre d’une transition vers des sociétés et des économies sobres en carbone et capables de faire face aux changements climatiques.

La COP21 (Conférence des Parties) aura lieu en France du 30 novembre au 11 décembre 2015 à Paris Le Bourget.

Cette Conférence des Parties sur le climat est considérée comme la conférence de la dernière chance pour atteindre les objectifs de réduction des émissions de gaz à effet de serre suffisants pour limiter le réchauffement mondial en deçà du seuil de + 2°C.

Elle doit conduire à l’adoption d’un nouvel accord international sur le climat pour succéder à celui de Kyoto. Dans la continuité des négociations menées en 2014 lors de la conférence de Lima (COP20), il est prévu que ce nouvel accord revête un caractère universel et concerne donc tous les pays. 196 États se sont ainsi engagés à transmettre leurs contributions d’ici la tenue de la COP 21.

En Nord-Pas de Calais, la prise de conscience des enjeux liés aux changements climatiques est particulièrement développée. En cause, la situation régionale : une forte industrialisation, un positionnement géographique qui en fait une zone de transit, un parc de logements anciens consommateur en énergie.

Tous ces constats ont été autant de raisons de réagir et de se mobiliser pour changer la donne et inventer des nouveaux modes de faire ensemble. C’est dans cet état d’esprit constructif que les acteurs du territoire se sont organisés, dont le Pas-de-Calais, autour d’un collectif régional appelé Dynamique climat régional qui portera la parole de la région à Paris, en décembre, tout en sensibilisant le public aux enjeux du changement climatique et en valorisant les expériences et actions régionales.

Avec le Pas-de-Calais, rendez-vous les 21 !

Jusqu’au mois de décembre, le Département du Pas-de-Calais vous propose un rendez-vous régulier tous les 21 du mois (pour arriver jusqu’à la COP21 : 21 pour les actions du 21ième siècle qui luttent contre le changement climatique et déjà inscrites dans l’Agenda 21 de la collectivité).

Vous découvrirez les actions menées par le Département sur l’ensemble de ses territoires et ce autour de trois thématiques : mobilité, bâtiment-énergie et économie circulaire.

Articles, vidéos, chiffres clés, événements clés, acclimatez-vous à cet événement mondial en prenant connaissance et conscience que le Pas-de-Calais agit déjà au quotidien pour le climat !

Mobilité et climat dans le Pas-de-Calais

À l’échelle de la planète, les déplacements constituent un des principaux secteurs d’émissions de gaz à effets de serre. Depuis 1990, les émissions associées aux déplacements sont en augmentation, symbolisant des besoins en mobilité et des distances parcourues croissants.

Le Département du Pas-de-Calais, conscient de cette problématique et des économies financières qui peuvent être réalisées pour l’usager et la collectivité, agit depuis plusieurs années déjà pour une mobilité plus durable.

Avec de nouvelles aires de covoiturage, une continuité dans l’aménagement des itinéraires cyclos et randos pour favoriser les mobilités douces, un réseau interurbain toujours plus accessible et adapté (aux publics, territoires et modes de déplacement), le Département contribue au quotidien à limiter les gaz à effet de serre, tout en sensibilisant les usagers à réfléchir à leur mobilité.

Au sein même de sa collectivité, le Département agit pour diminuer l’utilisation de la voiture auprès de ses agents, grâce à l’acquisition de véhicules propres au sein du parc automobile départemental, en formant les agents à l’éco-conduite, en facilitant les réunions en visio-conférence, en sensibilisant régulièrement les agents aux modes de déplacements alternatifs en leur proposant, au même titre que les usagers, des infrastructures dédiées.

Plus d’informations sur les sites ressources :