Vous êtes ici :

Accueil Accueil Vous êtes : En recherche d'emploi La Fonction Publique

La Fonction Publique

Il existe en France trois fonctions publiques

La Fonction Publique d’État

Les emplois de la fonction publique d’État se répartissent entre les administrations centrales de l’État (services centraux des ministères, situés généralement à Paris, ayant en charge la conception et la coordination des actions de l’État au niveau national) et les services déconcentrés (actions de l’État au niveau de la région et du département : préfectures, rectorats, directions départementales, etc.). Par ailleurs, de nombreux fonctionnaires exercent dans des établissements publics d’enseignement (universités, lycées et collèges), ainsi que dans des Établissements Publics nationaux à caractère Administratif (EPA), comme par exemple le Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS), l’Office des Migrations Internationales (OMI), l’Agence pour l’enseignement du français à l’étranger, l’Établissement public du musée du Louvre ou encore le Centre National pour l’Aménagement des Structures des Exploitations Agricoles (CNASEA).

La Fonction Publique Hospitalière

La fonction publique hospitalière regroupe l’ensemble des emplois non-médicaux des établissements suivants :

  • les établissements publics d’hospitalisation, de soin et de cure
  • les maisons de retraite publiques
  • les établissements publics ou à caractère public relevant des services départementaux de l’aide sociale à l’enfance
  • les établissements publics pour mineurs ou adultes handicapés ou inadaptés
  • les centres d’hébergement et de réadaptation sociale publics ou à caractère public

La Fonction Publique Territoriale

Troisième volet de la décentralisation (1982), la création de la fonction publique territoriale (1984) a suivi les lois de transfert de compétences (1983) confiant aux collectivités locales la responsabilité de services d’intérêts locaux. La fonction publique territoriale regroupe l’ensemble des emplois des collectivités territoriales (la commune, le département, la région), des structures intercommunales (communauté d’agglomération, communauté de communes, etc.), des établissements publics et des offices publics d’HLM.


La Fonction Publique Territoriale

7 filières

La Fonction Publique Territoriale comporte 7 filières :

  • la filière administrative
  • la filière animation
  • la filière culturelle
  • la filière médico-sociale
  • la filière sécurité
  • la filière sportive
  • la filière technique

Les filières correspondent aux grands domaines d’intervention des collectivités territoriales et regroupent les cadres d’emplois d’une même famille. Chaque cadre d’emplois regroupe des agents dont les métiers présentent des caractéristiques professionnelles très proches. Ils ont en commun des savoir-faire, des aptitudes, des connaissances, une formation, des modalités de recrutement, de rémunération et d’avancement.

3 catégories hiérarchiques

Au sein de ces filières, les emplois sont répartis en 3 catégories hiérarchiques :

  • la catégorie A correspond aux fonctions de conception et de direction. Le recrutement s’effectue à partir du niveau minimum de la licence. Les agents de la catégorie A exercent des fonctions d’expertise ou d’encadrement
  • la catégorie B correspond à des fonctions d’application. Le recrutement se situe à partir du baccalauréat. Les fonctionnaires de catégorie B peuvent encadrer des équipes, des ateliers, des services. Ils constituent un encadrement intermédiaire
  • la catégorie C correspond aux fonctions d’exécution, nécessitant pour certains métiers, des qualifications professionnelles spécialisées de type BEP CAP

Conditions générales d'accès

Les conditions générales d’accès à la Fonction Publique Territoriale :

  • être âgé d’au moins 16 ans
  • être de nationalité française ou ressortissant d’un État-membre de l’Union européenne ou d’un État signataire de l’Accord sur l’Espace Économique Européen
  • jouir de ses droits civiques et ne pas avoir de mentions incompatibles avec l’exercice des fonctions portées au bulletin 2 du casier judiciaire
  • être en situation régulière au regard du code du service national ou avoir satisfait à l’obligation de recensement
  • remplir les conditions physiques exigées pour l’exercice de la fonction